Samedi 11 juin 6 11 /06 /Juin 06:00

 

Almanach pour un week-end de pentecôte.

L’essaim des Saints du lundi 6 juin au dimanche 12 juin 2011.

 Je suis triste. Cette semaine a manqué cruellement de saints rigolos.

Bon , il y a bien eu Saint Médard et Saint Barnabé et leur cortège de dictons météorologiques du genre

"S'il pleut pour la Saint Médard, il pleut quarante jours plus tard sauf si Saint Barnabé lui coupe l'herbe sous le pied."

ou encore

"S'il pleut à la Saint Médard et que la Saint Barnabé ne lui coupe le pied, il pleut quarante jours plus tard."

et le magnifique

"Saint Médard grand pissard, il pleut quarante jours plus tard, à moins que Saint Gervais (19 juin) sois beau, et tire Saint Médard de l’eau."

Ce qui signifie que s’il pleut le jour de Médard le pissard, il va dracher pendant 40 jours sauf s’il fait beau à la Saint Barnabé. Il a plu par endroits sur la Belgique le 8, jour de la Saint Médard. Nous pourrons donc vérifier la véracité de la sagesse ancestrale paysanne.

Dans son hagiographie, il y a un épisode où Saint Médard est protégé de la pluie par l’aile d’un aigle, d’ où son évocation au sujet de la pluie.

Pour le reste, rien, nada, ou si peu. Tout juste peut-on relever un Bienheureux Censure évêque d’Auxerre . Censure et Eglise sont des mots qui vont si… C’est pourtant vrai que je suis mauvaise langue. Que Censure soit évêque d’Auxerre ou Sancerre, ça sert à rien de susurrer des sous-entendus.

Je vous parlerais bien de Saint Onuphre qui était anachorète en Egypte mais il me faudrait alors évoquer le capitaine Haddock et j’aurais peur des procès des héritiers Hergé.

Précisons tout de même que l’anachorète est au religieux ce que le ténia est aux lombricidés : un solitaire. L’anachorète est le contraire du cénobite qui vit en groupes, mais ça devient dégueulasse et je préfère m’arrêter là. Une citation ? 

"Arrête Anachorète, dit le cénobite qui faisait la queue dans la file à l’ascète solitaire qui récitait des vers sans queue ni tête, sans chapeau ni braguette dans le désert."

Evangile selon saints Roger et Robert.

 P7050040

Sinon, c’est la pentecôte, mécréants !

"Prends l’ascension pour monter la pentecôte, c’est mieux que l’escalier."

Et de là, on peut se poser une question. Quand jésus à entrepris l’ascension de la pentecôte était-il dopé ? Certainement pas, la Pentecôte c’est férié, les pharmaciens sont fermés.

Ah… Ooooooohhhhh ! Désolé, je devrais dire en Belgique c’est encore férié, en France ça dépend. Dommage Eliane !

 

Retro Rustaud

 P7130043

En ce long week-end je vous conseille vivement les (re)lectures suivantes :

J’ai retrouvé cet article du 6 juillet. Ca me fait bizarre, parce que je pourrais écrire la même chose point pour point cette année : la sécheresse, le travail, le manque de temps pour le blog…

http://lerustre.over-blog.com/article-la-danse-de-la-pluie-53501470.html

"Tout le monde à l’air de s’en foutre pour le moment. La presse, les vacanciers, les cyclistes protestants de gauche, les footballeurs piémontais de droite…

C’est vrai qu’entre la Coupe déballonnée, les cyclistes à moteur qui râlent parce que, monsieur, quand y pleut ça glisse...

Les politiques belges qui s’amusent beaucoup en jouant à la chaise musicale (c’est tout de même pratique le fédéralisme, comme il y a plusieurs parlements et qu’on peut prêter serment, pas dans tous à la fois, mais on va y penser, il y a toujours un siège au chaud quelque part qui t’attend)...

Les politiciens français qui achètent avec de l’argent public des cigares cubains pour soudoyer les miliciens de l’oréal et obtenir la libération d’Ingrid Bettencourt… (enfin si j’ai bien compris…), ben les journalistes ont du pain sur la planche."

Et du coup je vous remet "en live" cette extraordinaire danse de la pluie.

 

 

Et un peu de bonheur…

http://lerustre.over-blog.com/article-le-bonheur-53647975.html

"J’ai encore des choses à ressentir et la vie est trop courte pour la diluer dans le sommeil… "

Et enfin, un petit article qui parle d’été, de rentrée, de temps qui passe et de promesses qui ne seront pas tenues par le rustre.

http://lerustre.over-blog.com/article-c-est-la-rentree-la-nuit-de-la-vengeance-du-retour-du-rustre-56378125.html

 

A bientôt, car lundi, nous fêtons un anniversaire…

Par le rustre - Publié dans : Almanach des sots et des malentendus - Communauté : Made in Belgium
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Vendredi 10 juin 5 10 /06 /Juin 14:38

Un jour… des mots

 

Autres temps, autres mœurs. Puis, tous les goûts sont dans la nature comme disait le Teckel qui se léchait le cul. (Ah la légendaire souplesse de la saucisse).

Autant je n’ai jamais compris de les Beatles déclenchaient l’hystérie collective, autant je comprends que David Guetta provoque la listériose laxative.

 

Des photos...

Filipendule et Reine des prés.

Non. Je ne vais pas dire du mal du Prince Philippe qui ferait de la balançoire et de sa rurale Princesse (d'origine au moins) qui n'est pas revenue puisqu'elle n'est jamais partie. Non. je ne suis pas comme ça moi. Je vais juste évoquer...

 Reine des prés fleur 1

La Reine des Prés. Reine des prés humides. Encore une beauté des zones dites incultes, ces zones que l’homme pourchasse au nom de la rentabilité. Un drain et hop, ça te devient une belle pâture productive. Sauf que maintenant, même les pâtures ne sont plus productives, heureusement, il reste les lotissements. La reine des prés est une pensionnaire d’un milieu naturel appelé mégaphorbiaie. La mégaphorbiaie et ses habitants sera un fil conducteur à cette rubrique photos durant l’été 2011.

Pour en revenir à la Reine des prés...

De son vrai nom Filipendula ulmaria ou Filipendule ulmaire ou Spirée ulmaire, c’est une plante des lieux humides ensoleillés à mi-ombragés (lisières d'aulnaies) qui pousse souvent en massifs. Elle fleurit en juin-juillet et a pour particularité de dégager un parfum véritablement envoûtant. J’ai déjà essayé d’en tirer parti en faisant macérer les fleurs dans du vin, mais ce dernier a pris alors une saveur amère et médicinale tout à fait rebutante.

En fait, il faut utiliser l’inflorescence séchée pendant un an au moins (temps de maturation où s’expriment les parfums de la fleur) et avec parcimonie (non, je ne connais personne qui s'appelle parcimonie). Alors on peut l’infuser, dans de l’eau chaude ou ce que vous voudrez.

La plante possède des propriétés médicinales diurétiques, fébrifuges, antispasmodiques et antirhumatismales.

 Elle renferme un composé bien connu : l’acide salicylique, dont un dérivé entre dans la composition d’un médicament bien connu : l’aspirine. Lorsqu’on a isolé cette substance de la Spirée, on l’a nommé acide spirique. La société Bayer a déposé en 1899 un brevet pour un médicament issu de la forme acétylée de la substance (acide acetyl-salicylique) et a nommé son médicament aspirin. On savait depuis 1835 que l’acide spirique, extrait de la reine-des-prés et l’acide salicylique, extrait de l’écorce de saule (Salix) ne formaient qu’une seule et même entité chimique. Vous suivez ? 

Cet acide salicylique connait une forme méthylée connue comme salicylate de méthyle. C’est une substance fortement odorante qui intervient d’ailleurs dans le parfum de la Reine des prés. Substance aux propriétés étonnantes. C’est une phéromone. Outre sa toxicité directe à l’égard d’insectes herbivores, la molécule libérée dans l’atmosphère attirerait des insectes carnivores. Cette substance odorante est abondamment utilisée en parfumerie.

 

Par le rustre - Publié dans : Almanach des sots et des malentendus - Communauté : Made in Belgium
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Jeudi 9 juin 4 09 /06 /Juin 13:10

Un article édité avec le soutien de l’Université d’été de Branlocouillométrie des facultés hasardeuses d’Hastière-par-Delà et l’amicale poujadiste des cafés du commerce réunis.

 P4300054

La Faculté s'interroge sur l'origine de la bactérie chiatique.

 

Le dernier feuilleton qui remplace l’affaire DSK dans les journaux est un exemple magnifique de cette science ultime qu’est la branlocouillométrie.

En revenant de vacances, j’entendais parler à la radio d’une affaire, d’un scandale, d’une crise de Licoli. Diantre me dis-je, Silvio a encore frappé. A moins que ce ne soit DSK. Cette Licoli, ce doit être encore une strip-teaseuse italienne mineure de fond. Ou une Chilienne. Mais non, l’affaire des mineures chiliennes, c’est fini. Ou alors Licoli, c’est une chaîne d’hôtel où Christine Lagarde aurait "rencontré de façon consentie" un homme de chambre en sortant de sa douche. Et si c’est con senti…

Pas du tout.

Il s’agissait simplement du mystère du concombre andalou et de l’Escherichia Coli, E. coli pour les intimes. E. coli, une bactérie de notre flore intestinale, une inoffensive commensale de nos tripes qui se retrouve expulsée dans les égouts et les rivières avec nos selles qui ne sont pas chevalines. Bactérie dont certaines souches peuvent devenir pathogènes et nous foutre des courantes comme peu d’attachés aux cabinets ministériels en voient même quand il est temps de faire disparaitre les preuves en fin de mandature et que ça saigne dans les ministères.

Le concombre andalou et le bacille. Un beau titre de roman.

L’affaire du concombre à castagnettes et de la bactérie à caca.

Mais je m’excuse tout de suite. Je polémique, mon cher Victor. Je déblatère mon vieux dromadaire. Et la présomption d’innocence alors ? Et le droit à l’image du concombre masqué ?

Bon, je l’aimais bien le concombre comme coupable présumé suspect. Déjà que la mise en rapport de la bactérie fécale et du concombre… Quand j’imaginais comment la bestiole A s’était retrouvée sur le concombre B… je souriais. Les Grecs je savais, mais les Andalous… Bon peut-être trouverait-on là un début d’explication aux "aïe aïe aïe" des musiques ibériques.

 

 

Mais, coup de théâtre, nos voisins allemands nous annoncent que ce ne sont pas les concombres andalous mais les germes de soja qui sont accusés de culpabilité présomptuelle. On parle déjà d’une caution de 5 millions de dollars et d’un emprisonnement à Tomate island, la terrible prison fédérale du légume.

Les germes de soja ! La vache ! Un sale coup pour les végétaliens, diététiciens new-age et autres hygiénistes à l’opprobre facile. Mangez du steack et des frites mes gens, on meurt, mais moins vite et la panse heureuse. Et mettez-y de la sauce andalouse, y a pas de concombre dedans !

Mais mon épouse me dit qu’elle aurait entendu que peut-être ce ne serait pas éventuellement les germes dans les germes mais autre chose. Mais quoi ? L’Europe tremble. La disette menace. Les loups rodent dans Paris et les Flamingants dans Bruxelles, réclamant l’amnistie des petits pois… La famine guette. Vous aurez le choix dans ce monde mes enfants : la faim ou la chiasse.

Et en plus, la rumeur a voulu que ce ne soit pas des aliments industriels mais des aliments bios, les coupables (je l’ai entendue telle quelle au journal celle-là). Ah, ah, vous voyez, hein, on accuse la malbouffe, la méchante industrie agro-alimentaire polluante et perverse et ben non mes canards, c’est le bio qui vous empoisonne !

Une entreprise de jardinage allemande était pointée du doigt. Evidemment, le fait qu’un légume soit bio implique qu’on limite les produits phytosanitaires, pas le caca pour le faire pousser.

Personne n’a non plus songé qu’un aliment pouvait être bio ET industriel. Un concombre qui grandit sur de l’ouate avec des produits dedans, si les produits sont bios… c’est un concombre bio je suppose. Même si les fiers hidalgos ou les titanesques Teutons se torchent avec la susdite ouate avant de fourrer les concombres dedans. Bio ! Si le fier hidalgo ou le Teuton qui pointe sous son casque mange bio et se teint les cheveux avec une teinture bio, évidemment.

Enfin, je dis les concombres mais j’aurais pu dire les germes de soja. Ou autre chose puisque ce ne sont pas les germes mais bien les germes (les bactéries quoi, suivez un peu, crotte). Ni l’entreprise bio, d’ailleurs, enfin apparemment, je crois. Enfin peut-être. Vous y comprenez quelque chose vous ?

Les derniers présumés innocents accusés de culpabilité suspicieuse, ce sont les fonds de fosses à purin issus de la bio-méthanisation. Nonobstant, je reste sceptique. Avec les cacas de porcs, les merdes de vaches, les résidus gluants de vêlages et les déchets organiques divers que l’occidental jette alors qu’ils feraient l’ordinaire et la joie de n’importe quel enfant du Sahel, on produit du gaz.

Dans le joyeux bouillon à partir duquel est produit le méthane, de sympathiques bactéries fécales copulent joyeusement, mettant en commun et mélangeant leurs patrimoines génétiques respectifs. Et donc de ce gai bouillon naissent des tas de souches nouvelles et exotiques de E. coli. Quand le gaz part, et que Melchior bat l’bazar, il reste un résidu sec, excellent engrais qu’on épand sur les cultures. C’est beau le recyclage, beau comme une miche bio avec un morceau de chocolat équitable.

Et comme nous vivons une sécheresse exceptionnelle où c’est qu’il ne pleut même pas pour laver les légumes, ben ils sont encore pleins de caca quand on les met sur vos étals.

Comme dirait l’autre, à force d’y mettre de la merde, on en avale.

Et je n’invente rien, j’ai mes sources !

http://www.rtl.be/info/monde/europe/800655/bacterie-eceh-une-entreprise-de-jardinage-pointee-du-doigt

Et quelles sources dis-donc !

P4300026Même le lapin, c'est dangereux pour la santé, sutout s'il est Japonais. regardez celui-ci qui se gausse de ses courbes généreuses. Il est tout de même bizarre ce lapin !

Mais dis-donc, hé ! Les Teutons là, avec leurs saucisses immondes et leur mayonnaise au sucre ? Ne seraient-ils pas coupables ? C’est que ça te bouffe n’importe quoi un Teuton. C’est que sous le casque à pointe, il n’y a pas que du bon goût chez ces gens là !

Quand la matière fait cale, on n’est pas dans la merde, je vous jure. Déjà qu’on ne peut plus manger de viande, boire de vin, qu’il faut se méfier du lait cru, faire gaffe aux pesticides, passer entre les gouttes de cholestérol, se faufiler entre les monceaux de bisphénol A et les montagnes de lipides saturés.

Il va falloir manger nos doigts ou nos enfants, je vous le dis moi. Pour les enfants, faites gaffe à leur alimentation : ils doivent manger bio, ça leur donnera une viande plus saine.

En attendant, les marchés du concombre, du soja, et pourquoi pas de la salade et de la tomate se cassent la gueule. Ca sert cette traçabilité dont on nous rabâche les oreilles et qui emmerde les producteurs et leur coûte de l’argent. Tu identifies avec précision l’origine andalouse des concombres coupables mais qui n’ont rien à voir dans l’histoire, mieux tu identifies deux ou trois producteurs suspects innocents en les nommant nommément, mais c’est toute la production européenne qui prend la pâtée parce que les gens paniquent.

 

Il faut dire qu’il y a de quoi paniquer. Regardez donc cette photo de Daniel Bahr, ministre allemand de la santé visitant l’hôpital de Hambourg le 5 juin. Il a un masque sur le visage.

144 96 be2e839921626aa99aa6d39e0975e287-1307521900

Source : http://www.rtbf.be/info/societe/detail_e-coli-le-nombre-de-nouvelles-infections-baisse-de-maniere-sensible?id=6237723

La bactérie E. coli transitant (ha ha) par les intestins et les fèces, on peut se poser des questions sur cet accoutrement… suce pet…

Vous avez vu "Y a-t-il un pilote dans l’avion ?" Cette scène où le commandant demande aux passagers de garder leur calme et où le plan suivant montre une panique indescriptible, avec même une grosse poitrine dénudée secouée devant la caméra. Ben, c’est un peu ça la chaîne de la sécurité alimentaire. On se la joue technicité et professionnalisme, mais de toute façon dès que ça sort dans la presse, c’est le bazar intégral. Et comme les gens mon bon monsieur, ils sont… comment dire… C’est curieux chez les marins ce besoin de faire des phrases.

 

Prenons plutôt un exemple.

Voici un article traité par deux grands médias belges.

http://www.rtbf.be/info/societe/detail_e-coli-contamination-de-betteraves-exportees-vers-la-belgique?id=6244163

http://www.rtl.be/info/monde/europe/801378/une-variante-de-la-bacterie-eceh-sur-des-betteraves-exportees-en-belgique

On y apprend quoi ? Rien. Que des germes de betteraves entrant en Belgique ont révélé la présence de souches d’E. coli. Que ce n’est pas la même que la bactérie mortelle, mais qu’elle est potentiellement pathogène puisque entérohémorragique. Que ça arrive tout le temps. Que l’AFSCA fait son boulot. Point barre.

Sauf que l’internaute, le lecteur, il est pressé. Que s’il s’arrête au titre tapageur ("Une variante de la bactérie Eceh sur des betteraves exportées en Belgique" pour RTL et "E.coli: contamination de betteraves exportées vers la Belgique" pour la RTBF) et aux photos de l’article, le Belge il va arrêter d’acheter des racines de betteraves en pots et même des fraiches cet automne s’il a un peu de mémoire. La presse, c’est magnifique.

 

P9100129 

 

Mais maintenant, et en exclusivité, le Rustre est en mesure de vous révéler, après une analyse fine et approfondie de l’actualité de ces derniers mois, les dessous de cette affaire. LA Vérité avec un gros V comme dans Vidéo Gag.

C’est un complot ! Un complot ourdi par des sectes maçonniques à la solde du nouvel ordre mondial !

Les betteraves et les germes de concombres ont été contaminés par des déjections bio mais radioactives de BenLadenzilla, qui a muté en passant par Fukushima en se rendant sur l’Ile. Là bas, Michael Jackson, Elvis Presley et maître Modrikamen ont recueilli les matières fiscales, euh fécales, du monstre terroriste et les ont semées sur les cultures occidentales. Kadhafi était au courant du complot et voulait tout révéler au monde. C’est pour ça que l’OTAN l’opprime jusqu’à l’OPEP. Quant à l’implication de DSK elle semble certaine mais bénéficie encore d’une présomption de je-ne-sais-plus-quoi-inventer-pour-faire-mon-rigolo. Et croyez-le bien, il y a de grosses légumes qui sont impliquées ! Je l'ai dit à Elio, il est resté sans voix... pendant une semaine, carrément !

 

A moins qu’il ne s’agisse d’un complot des Drus, immondes habitants chauves de la nébuleuse du concombre, ennemis de la princesse Malvira et du prince Geluck. (1)

Qui pourra nous sauver ? Qui nous délivrera du mal, de la tentation et des pousses de betteraves transgéniques ?

Je n’en vois qu’un, un seul. Venant faire mordre la poussière aux ennemis de la terre en direct du frigo palace… Leguman bien-sûr.

 

(1). Je n'ai trouvé aucune illustration sur youtube de cette pièce maîtresse du patrimoine belge : le feuilleton de et avec P. Geluck intitulé "la constellation du radis" où les méchants étaient des chauves munis de concombres. Le générique, écrit par Philippe Lafontaine himself disait "Si c'est pas toi, si c'est pas moi, si c'est pas là et si c'est pas ici. Ce n'est pas grave si tu t'ennuies, il y a dans ta tête une fusée qui s'enfuit dans la constellation du radiiiiiis ! Du radiiiiiiiiis You hou hou. on la voit quand on est dans son lit, on la voit d'n'importe où... Du radiiiiiiiis You hou hou, c'est quelque part très loin d'ici."

Si un généreux donateur a un lien, je suis preneur.  

 

Par le rustre - Publié dans : Chroniques rustiques - Communauté : Made in Belgium
Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires
Lundi 6 juin 1 06 /06 /Juin 07:40

 

Un jour… des mots

 

Il convenait que je retranscrivisse le vice de l’écrevisse mais alors, il eut fallu que je le visse. Et je n’avais pas ma boîte à outils.

 

Une photo

 P5160120

 

Pour revenir sur la saisonnalité… des fraises. Jamais meilleures qu’en saison. Et pourtant, combien d’achats en grandes surfaces en mars ou avril pour avoir des fraises chères, à moitié pourries, acides et sans arômes. Que dire du bonheur de sortir dans son jardin et d’aller se cueillir fraises, framboises, groseilles, cerises pour le goûter ? Au prix au ravier de ces fruits rouges ? Le luxe, tout simplement.

Par le rustre - Publié dans : Almanach des sots et des malentendus - Communauté : Made in Belgium
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Samedi 4 juin 6 04 /06 /Juin 08:24

   

Almanach du lundi 30 mai au dimanche 5 juin 2011.

 

L’essaim des saints

Une semaine très pauvre que celle-ci avec peu de saints rigolos. Voyez-donc. Lundi, je n’avais qu’une Bienheureuse marie-Céline de la Présentation et Jeanne d’Arc à me mettre sous la plume. Si Marie-Céline eut pu être chanteuse mais chanter pour ses copains, Jeanne D’Arc, qui méritait bien la canonisation vu le feu intérieur qui l’habitait, n’est pas une rigolote, surtout depuis qu’elle est révérée par les gars de la Marine.

Puis, mercredi on commémorait Saint Joseph Tuc. Et là je comprends. Quel Saint homme. C’est si bon les TUCs.

Et sinon c'est tout. Il y a bien Saint Vartan, mais hormis casse-toi Sylvie, que vouslez-vous que je vous dise. Et Saint Kevin alors ? Il en peut rien le pauvre qi ses parents regardaient des mauvais feuilletons dans les années 90. 

   

Retro rustre

 

Vous voulez tout savoir sur l’angélique (la plante) ? Alors c’est ici :

 

http://lerustre.over-blog.com/article-l-angelique-officinale-54191138.html

 

Vous voulez ne rien apprendre sur la marquise des anges ? C’est plutôt ici :

 

« Qu'est-ce que ma mère a pu me les passer au pilon quand j'étais gosse avec son Angélique, cette rousse aux yeux de biche aux abois dans un buisson d'aubépines, une laissée fétide encore chaude à ses sabots. Enfer et damnation et crotte de cerf en rut oui ! »

 

http://lerustre.over-blog.com/article-angelique-marquise-des-liqueurs-54193184.html

 

Vous poursuivrez par ce docte article pas drôle du tout sur les pétillants de sureau :

 

http://lerustre.over-blog.com/article-le-sureau-noir-petillant-et-aperos-a-gogo-52810386.html

 

Et pour quand même rire un peu :

 

http://lerustre.over-blog.com/article-bordeaux-les-prix-meurent-mais-ne-se-rendent-pas-53804150.html

 

Vous remarquerez le subtil « Château lamothe is a beaver juice ».

 

 

Musique douce pour le week-end.

 

A visionner sans crainte lors du repas du dimanche avec belle-maman et beau-papa. C'est très fin et pas du tout vulgaire. Eloignez quand même les gosses, les cardiaques, les académiciens. 

Je dois cette découverte fantastique à un ami Facebook Michel « Vinodis » Vandeneucker. Je le remercie vivement parce que c’est… Je reste sans voix.

http://www.youtube.com/user/sopranal#p/u/6/V-M9PrnTZao

http://www.youtube.com/user/sopranal#p/u/3/QlaLsH2Tv3A

 

 

Hein oui k’c’est grand ?

Par le rustre - Publié dans : Almanach des sots et des malentendus - Communauté : Made in Belgium
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires

Présentation

Recherche

plus de couleur

  • Wachnet Selys
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés