Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 avril 2011 6 23 /04 /avril /2011 14:56

 

Le temps est élastique. Alors que nous étions étouffés d'hiver, il nous paraissait interminable. Maintenant que le printemps est là, c'est à peine si la mauvaise saison a duré un battement de cils. A nouveau nos jardins vont se revêtir de lumière.

 

Il est temps de semer la Sauge sclarée, une plante magnifique, solaire, mellifère et extrêmement aromatique. En quantité infinitésimale, cette plante donnera un parfum exceptionnel à vos penderies, vos vins blancs, vos infusions, vos pots-pourris. Choisissez. Mais en quantité plus importante, elle dégagera un parfum de sueur fauve assez désagréable. Cette plante est utilisée en parfumerie où elle remplace l'ambre gris qu'on tire de la graisse de cachalot.

 

P7030020

 

Déjà fleurissent les Coeurs de Marie, aux fleurs si particulières, à la floraison et à la culture facile.

 

 

P5190144

 

C'est de nouveau le temps de l'aubépine qui fleurit si élégamment les haies de nos bocages. Là encore, question de dose : délicat en petite quantité, le parfum des fleurs devient vite écoeurant, imitant un peu la pisse de chat sucrée.

 

P5190137

 

Et puis, voilà le mal aimé des jardins. Un soleil qu'on arrache avec dédain. Il y aura encore des crétins qui diront que ça vous fait faire au lit. Il est pourtant joli le pissenlit, seul ou en composition avec du muscari. Et puis il attire l'abeille, le bourdon, le papillon. Et puis, c'est qu'il est bon le bougre. Sa feuille dans les salades ou les potées, rissolée avec des patates et des lardons. Sa fleur, infusée et mise en gelée, ce qui donne un sorte de miel très parfumé.

 

pissenlit

 

P4090025

 

 

P4090028

 

Bourdon sur cirse 1

 

J'aime le miel

 

C'est que les sauvages, les mal aimés, les rustres pour tout dire, ont leur charme, telle cette Cirse, un chardon simplement.

 

Cirse capitule

 

Puis, il y a les classiques, comme cette association genêt et lilas.

 

P5190130

 

Ou encore des sauvageonnes qui poussent où cela leur chante sans qu'on le leur demande. C'est le lierre terrestre, qui peut former de jolis tapis bleus qui prennent tout leur éclat lorsque le soleil se couche. Extrêmement mellifère, cette plante est aussi une aromatique puissante qui rappelle un peu le thym. A utiliser avec parcimonie, car son goût est puissant, dans les mescluns ou les omelettes, sur la viande grillée aussi.

 

Lierre terrestre

 

P4190073

 

P4190074

 

Enfin, il y a les compositions fortuites comme ces choux frisés montés en fleur, avec comme fond un noisetier pourpre. Le jaune pâle du chou contraste de jolie manière avec le feuillage sombre. Viennent compléter le tableau, les vertes tendres et vaporeux du fenouil et du panais. Ce sera éphémère car les nouvelles cultures vont chasser les anciennes au potager.

 

P4190072

 

P4200082 

Partager cet article

Repost 0
Published by le rustre - dans Le jardin au naturel
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de lerustre.over-blog.com
  • : Le Rustre est un peu dingue. Il a un avis sur tout bien sûr. Et quel avis ! Il a des mentors bien sûr. Et quels mentors ! Pompon, Rémy Bricka, Roger Tout court, Rika Zaraï, les chevaliers playmobils... C'est dire si l'avis du Rustre est pertinent !
  • Contact

Recherche