Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 mai 2010 4 20 /05 /mai /2010 16:37

Tiens, il y a longtemps que je n'avais plus versé dans le poujadisme le plus primaire. Réparons cela ! Je vais essayer de faire un peu d'humour à propos de choses entendues hier sur la radio d'info publique belge, la Première.

 

Mais comment faire de l’humour de qualité aujourd’hui sans choquer personne et en restant fin et cultivé ? Personnellement, je n’y arrive pas. J’ai beau me creuser, il n’y a que des idées sottes et vulgaires qui me traversent l’esprit. Toute personne qui écrit à une muse. La mienne, je ne sais pas. Ca doit être Rika Zaraï ou Madame Bidochon. J’essaie de ne pas être méchant, de ne blesser personne, d’être poli, fin, distingué, de faire référence à des trucs vachement culturels. J’essaie d’analyser ma propre vie et d’en tirer des billets d’humeur policés et « qui font réfléchir ». Mais fourte, c’est peine perdue.

Bon, attention quand même. En période électorale, le poujadisme, la critique facile, le politiquement pas très correct, c'est mal !

 

C'est servir la soupe à l'extrême droite. Pire. C'est faire son lit !

P4260166

"Héros sur le baudet, l'extrême droite rue dans les brancards". Peinture difficile à l'huile de Fritz Alwill, écrivain bernois né à Munich et mort à Tombouctou en des temps difficiles.

 

 

Alors tout d'abord, laissez-moi me gausser. Hi Hi Hi. Je me gausse.

 

Bon… ça m’étonne quand même un peu cette histoire de soupe et de lit. L’extrême droite, je ne la vois pas trop aimer la soupe. Les fachos, je les vois plutôt se repaître bruyamment de chair crue arrachée directement à l’os avec leurs grosses dents pointues, ces cons-là. Quant à son lit, il y a longtemps qu’il est fait, en Wallonie en tout cas. Et elle pieute profond, la droite au bras levé. Ce n’est pas le sommeil du juste ni un repos bien mérité, mais au moins ils dorment. Même plus un siège à notre bon parlement Wallon. C’est une grande victoire de l’Humanité avec un grand H sur les cons avec une grande hache.

On dira ce qu’on veut de mes compatriotes, mais moi c’est un aspect que j’aime bien. Aux dernières élections régionales en 2009, on avait pourtant assisté à un véritable one man show du Donfut Jazz Band, avec notamment une reprise très remarquée de Toi, toi, Montois par le célèbre Elio di Mets des Roses. Si ça c’était pas un appel au poujadisme des familles… et ben même pas !

Je ne veux pas présager des élections futures, mais en Wallonie ça m'a déjà l'air plié. On a l'extrême droite la plus bête du monde ! Ils se sont divisés en trois partis, ils ne sont pas foutus de présenter des listes. Bref. Au moins leurs méthodes sont raccord avec leur fond de commerce : du grand n'importe quoi.

Sans transition, grâce à la Première qui faisait une émission en direct d'Anvers, les Francophones ont appris avec stupéfaction que les Flamands ne sont pas si méchants. Si si : Flamoutch love their children to ! Les gens interrogés voulaient rester avec nous dans une Belgique neuve et efficace.

 

Ils nous aiment, si si ! Bon les représentants des "forces vives" étaient moins catégoriques. Opinions publiques différentes, cultures différentes... Francophones bornés qui ne veulent pas apprendre autre chose que la langue de Voltaire ( ou de Michael Youn hein...). Bon mais dans l'ensemble, l'image est plutôt modérée. Pour un peu on croirait avoir à faire à des Wallons.  Mais alors mais alors... Comment ça se fait qu'extrême droite, droite séparatiste/nationaliste/populiste prise en bloc (ou en belang), ça cartonne à quoi... près de 40 % des voix ? Faudra qu'on m'explique ce qu'on met dans les urnes...

 

Et enfin, nos transports en train. La SNCB, c'est des comiques très connus hein... Qu'est-ce que j'ai ri en faisant les navettes entre Liège et Namur pendant quatre ans. Ben y remettent ça les bougres. Fauché, le CA du groupe demande des pistes de solutions à la direction.  J'ai interviewé pour vous un membre de la direction de la SNCB qui est impliqué dans la ponte de ces suggestions d'économies. Il souhaite resté anonyme, vous allez comprendre pourquoi :

 

"Y a plus de sous et il faut en trouver. Alors qu'est-ce qu'on propose ? Soyons créatifs, supprimons les trains d'heures de pointe et les premiers et les derniers de la journée. On va quand même pas s'emmerder avec quelques peï qui font les pauses. Z'ont qu'à travailler comme tous les honnêtes gens : entre 9 et 15h00, là !

 

Quant à ceux qui reviennent aux heures de pointe, ben qu'ils voyagent debout ! Ca fera du bien à leur cholestérol. D'abord, z'ont qu'à faire des heures sup, la Belgique n'en ira que mieux.

 

Hein quoi ? Service PUBLIC ? Ouah hé, l'autre fallacieux !

Hein quoi ? L'empreinte écologique du belge ? Rien à foutre, le Belge il a qu'à prendre sa bagnole et à arrêter de venir nous emmerder dans nos beaux trains.

 

Plus de sous pour les transports publics ? Qu'à cela ne tienne, supprimons les transports publics ! Comme ça au moins ils ne viendront plus nous amocher nos belles gares Calatrava (tiens, si vous vous demandez où passent les sous de la SNCB... une piste ?) ces saloperies de train. "

 

Bon d'accord, c'est tout et son contraire mais c'est ça la créativité.

 

Comme disait l'ancien ministre Toback "Tout ne va pas très bien... mais tout ne va même pas bien hein !"

 

La Belgique est un plaisir et doit le rester.

Partager cet article

Repost 0
Published by le rustre - dans Café du commerce
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de lerustre.over-blog.com
  • : Le Rustre est un peu dingue. Il a un avis sur tout bien sûr. Et quel avis ! Il a des mentors bien sûr. Et quels mentors ! Pompon, Rémy Bricka, Roger Tout court, Rika Zaraï, les chevaliers playmobils... C'est dire si l'avis du Rustre est pertinent !
  • Contact

Recherche