Dimanche 26 juin 7 26 /06 /Juin 07:12

Almanach de la semaine du 20 au 26 juin.

 

Mes biens chers frères, mes biens chères sœurs, en ce dimanche, plutôt qu’aller fol en messe, lisez-donc mes hagiographies. Je rappelle que tous les saints évoqués ici sont vrais de vrais. Peut-être l’église a-t-elle supprimé de ses calendriers officiels nombre de ces martyrs des premiers âges, mais soyez-en sûr quelque part dans les campagnes reculées de France ou de Hongrie, il existe encore des chapelles, des dictons, des neuvaines ou des légendes les concernant. Pour vérifier : www.nominis.fr.

 

Les saints :

 

Lundi le 20 juin : Si Saint Méthode était bordélique en diable, Saint Bain était très propre sur lui. Quant à Sainte Gemme c’était une femme brillante et précieuse qui enfilait les perles pour protéger ses bijoux de famille.

Mardi 21 juin, c’est l’été, le jour le plus long et la nuit la plus courte de l’année. Chouette. Cela signifie aussi que dès demain, les jours raccourciront nous emmenant inéluctablement vers les rigueurs de l’hiver : les petits matins glacés, le givre sur les pare-brises, le verglas et son lot de morts sur les routes, les vieux mourant seuls, de froid, oubliés de tous y compris d’eux-mêmes, les pauvres qui ne pourront plus se chauffer autrement qu’en foutant les doigts de leurs gosses dans le poêle, oh un ou deux doigts par gosse, ce qui arrange tout le monde, avec 8 ou 9 doigts on se débrouille encore et puis les pauvres ça a un tas de gosses alors ça fait un paquet de doigts pour l’hiver, les loups affamés dans Paris, la pestilence sur Marseille et le beaujolais nouveau sur Lyon. Cette note d’optimisme estival vous était offerte par les cordes « Le nœud coulant ».

Sinon, le 21, c’était la Saint Pelade. Il mourut en 518 d’un accident stupide. Pelade était doté d’une pilosité abondante et d’une barbe de patriarche. Il avait l’habitude de parler dans sa barbe et un jour, il avala de travers un reste de cuissot de chevreuil qu’il y avait stocké en vue d’une longue marche d’ascèse. Alors il s’assit sur sa çaise et il mouririt seul dans les bois parce qu’il n’y avait pas un pelé à la ronde. Enfin, c’était la Saint Leufroy, au Pays d’Evreux, en pleine Normandie, il picolait du calva, parce que disaient ses contemporains, « il eu froid »

Mercredi le 22 juin nous nous rappelions (enfin moi, tas de mécréants) Saint John Fisher qui était un pauvre pécheur et Sainte Prece qui mourut écrasée sous le poids de la foi, parce qu’elle écoutait trop Barrique White. Et à trop tâter de la barrique elle eu une crise de foi.

Et puis vendredi c’est pas pour dire du mal, mais bon la religion catholique ne pense pas au bonheur des enfants. Non mais, voyez donc ce qu’on nous propose aujourd’hui : Saints Agoard et Aglibert, Gohard, Rombaud, Simplice, Théodgar et Théodulphe… Alors qu’il y a de si beaux prénom : Justin, Kevin, Allison, Jennifer, Spiderman, Starsky et Hutch si ce sont des jumeaux.

Mais le ou plutôt la meilleure du jour reste la Bienheureuse Raingarde. Bon vu qu’elle vivait vers 1100, je veux bien qu’elle n’était pas à la page bien qu’elle dû en avoir quelques-uns à son service des pages, mais quand même. Vous imaginez votre femme ou votre mère s’appelant Raingarde vous ?

-Ta mère c’est une ringarde !

-Ben oui, c’est vrai. Comment tu le sais ?

Et enfin, en ce dimanche 26 juin, fêtons Saint Pélage et il en a bien besoin vu les températures ! Il paraît que Saint Pélage avait mauvaise haleine et se promenait souvent à poil. Quand il avait bu, il nageait souvent en eaux troubles Pélage, hic !

P4260171

Saint Pélage, le matin avant le rasoir... 

 

Rétro Rustre.

 

LA page Facebook de Jésus, rien de moins…

http://lerustre.over-blog.com/article-tres-breve-de-comptoir-56380947.html

 

 

La télé quelle plaie !

http://lerustre.over-blog.com/article-vacances-potins-et-page-blanche-56379499.html

 

« Oui, j’avoue m’être parfois gélifié le cerveau des heures durant devant Louis la Brocante, Joséphine et Julie Lescaut. J’aime les séries policières mais FBI portés disparus, à la cinquième diffusion, ça lasse, on voudrait que ça disparaisse. »

Et enfin, un texte juste à moitié drôle sur les pratiques et les enfantillages de certains prêtres…

http://lerustre.over-blog.com/article-les-enfants-du-bon-dieu-c-est-pas-des-canards-sauvages-57052874.html

 

« Et puis j’en voulais à mes parents : ils m’avaient tout avoué pour Saint-Nicolas, pourquoi pas pour Dieu ? De ce jour, je suis devenu un perturbateur du cours de religion, le genre qui faisait rire les copains en demandant si le diable existait, qui  à la question "qu’évoque l’église pour vous ?" répondait "les bûchers". Bref, révolte adolescente, un peu puérile, mais qu’est-ce qu’on a ri ! »

 

 

Par le rustre - Publié dans : Almanach des sots et des malentendus - Communauté : Made in Belgium
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Recherche

plus de couleur

  • Tussilage 1
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés