Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 juin 2011 4 09 /06 /juin /2011 13:10

Un article édité avec le soutien de l’Université d’été de Branlocouillométrie des facultés hasardeuses d’Hastière-par-Delà et l’amicale poujadiste des cafés du commerce réunis.

 P4300054

La Faculté s'interroge sur l'origine de la bactérie chiatique.

 

Le dernier feuilleton qui remplace l’affaire DSK dans les journaux est un exemple magnifique de cette science ultime qu’est la branlocouillométrie.

En revenant de vacances, j’entendais parler à la radio d’une affaire, d’un scandale, d’une crise de Licoli. Diantre me dis-je, Silvio a encore frappé. A moins que ce ne soit DSK. Cette Licoli, ce doit être encore une strip-teaseuse italienne mineure de fond. Ou une Chilienne. Mais non, l’affaire des mineures chiliennes, c’est fini. Ou alors Licoli, c’est une chaîne d’hôtel où Christine Lagarde aurait "rencontré de façon consentie" un homme de chambre en sortant de sa douche. Et si c’est con senti…

Pas du tout.

Il s’agissait simplement du mystère du concombre andalou et de l’Escherichia Coli, E. coli pour les intimes. E. coli, une bactérie de notre flore intestinale, une inoffensive commensale de nos tripes qui se retrouve expulsée dans les égouts et les rivières avec nos selles qui ne sont pas chevalines. Bactérie dont certaines souches peuvent devenir pathogènes et nous foutre des courantes comme peu d’attachés aux cabinets ministériels en voient même quand il est temps de faire disparaitre les preuves en fin de mandature et que ça saigne dans les ministères.

Le concombre andalou et le bacille. Un beau titre de roman.

L’affaire du concombre à castagnettes et de la bactérie à caca.

Mais je m’excuse tout de suite. Je polémique, mon cher Victor. Je déblatère mon vieux dromadaire. Et la présomption d’innocence alors ? Et le droit à l’image du concombre masqué ?

Bon, je l’aimais bien le concombre comme coupable présumé suspect. Déjà que la mise en rapport de la bactérie fécale et du concombre… Quand j’imaginais comment la bestiole A s’était retrouvée sur le concombre B… je souriais. Les Grecs je savais, mais les Andalous… Bon peut-être trouverait-on là un début d’explication aux "aïe aïe aïe" des musiques ibériques.

 

 

Mais, coup de théâtre, nos voisins allemands nous annoncent que ce ne sont pas les concombres andalous mais les germes de soja qui sont accusés de culpabilité présomptuelle. On parle déjà d’une caution de 5 millions de dollars et d’un emprisonnement à Tomate island, la terrible prison fédérale du légume.

Les germes de soja ! La vache ! Un sale coup pour les végétaliens, diététiciens new-age et autres hygiénistes à l’opprobre facile. Mangez du steack et des frites mes gens, on meurt, mais moins vite et la panse heureuse. Et mettez-y de la sauce andalouse, y a pas de concombre dedans !

Mais mon épouse me dit qu’elle aurait entendu que peut-être ce ne serait pas éventuellement les germes dans les germes mais autre chose. Mais quoi ? L’Europe tremble. La disette menace. Les loups rodent dans Paris et les Flamingants dans Bruxelles, réclamant l’amnistie des petits pois… La famine guette. Vous aurez le choix dans ce monde mes enfants : la faim ou la chiasse.

Et en plus, la rumeur a voulu que ce ne soit pas des aliments industriels mais des aliments bios, les coupables (je l’ai entendue telle quelle au journal celle-là). Ah, ah, vous voyez, hein, on accuse la malbouffe, la méchante industrie agro-alimentaire polluante et perverse et ben non mes canards, c’est le bio qui vous empoisonne !

Une entreprise de jardinage allemande était pointée du doigt. Evidemment, le fait qu’un légume soit bio implique qu’on limite les produits phytosanitaires, pas le caca pour le faire pousser.

Personne n’a non plus songé qu’un aliment pouvait être bio ET industriel. Un concombre qui grandit sur de l’ouate avec des produits dedans, si les produits sont bios… c’est un concombre bio je suppose. Même si les fiers hidalgos ou les titanesques Teutons se torchent avec la susdite ouate avant de fourrer les concombres dedans. Bio ! Si le fier hidalgo ou le Teuton qui pointe sous son casque mange bio et se teint les cheveux avec une teinture bio, évidemment.

Enfin, je dis les concombres mais j’aurais pu dire les germes de soja. Ou autre chose puisque ce ne sont pas les germes mais bien les germes (les bactéries quoi, suivez un peu, crotte). Ni l’entreprise bio, d’ailleurs, enfin apparemment, je crois. Enfin peut-être. Vous y comprenez quelque chose vous ?

Les derniers présumés innocents accusés de culpabilité suspicieuse, ce sont les fonds de fosses à purin issus de la bio-méthanisation. Nonobstant, je reste sceptique. Avec les cacas de porcs, les merdes de vaches, les résidus gluants de vêlages et les déchets organiques divers que l’occidental jette alors qu’ils feraient l’ordinaire et la joie de n’importe quel enfant du Sahel, on produit du gaz.

Dans le joyeux bouillon à partir duquel est produit le méthane, de sympathiques bactéries fécales copulent joyeusement, mettant en commun et mélangeant leurs patrimoines génétiques respectifs. Et donc de ce gai bouillon naissent des tas de souches nouvelles et exotiques de E. coli. Quand le gaz part, et que Melchior bat l’bazar, il reste un résidu sec, excellent engrais qu’on épand sur les cultures. C’est beau le recyclage, beau comme une miche bio avec un morceau de chocolat équitable.

Et comme nous vivons une sécheresse exceptionnelle où c’est qu’il ne pleut même pas pour laver les légumes, ben ils sont encore pleins de caca quand on les met sur vos étals.

Comme dirait l’autre, à force d’y mettre de la merde, on en avale.

Et je n’invente rien, j’ai mes sources !

http://www.rtl.be/info/monde/europe/800655/bacterie-eceh-une-entreprise-de-jardinage-pointee-du-doigt

Et quelles sources dis-donc !

P4300026Même le lapin, c'est dangereux pour la santé, sutout s'il est Japonais. regardez celui-ci qui se gausse de ses courbes généreuses. Il est tout de même bizarre ce lapin !

Mais dis-donc, hé ! Les Teutons là, avec leurs saucisses immondes et leur mayonnaise au sucre ? Ne seraient-ils pas coupables ? C’est que ça te bouffe n’importe quoi un Teuton. C’est que sous le casque à pointe, il n’y a pas que du bon goût chez ces gens là !

Quand la matière fait cale, on n’est pas dans la merde, je vous jure. Déjà qu’on ne peut plus manger de viande, boire de vin, qu’il faut se méfier du lait cru, faire gaffe aux pesticides, passer entre les gouttes de cholestérol, se faufiler entre les monceaux de bisphénol A et les montagnes de lipides saturés.

Il va falloir manger nos doigts ou nos enfants, je vous le dis moi. Pour les enfants, faites gaffe à leur alimentation : ils doivent manger bio, ça leur donnera une viande plus saine.

En attendant, les marchés du concombre, du soja, et pourquoi pas de la salade et de la tomate se cassent la gueule. Ca sert cette traçabilité dont on nous rabâche les oreilles et qui emmerde les producteurs et leur coûte de l’argent. Tu identifies avec précision l’origine andalouse des concombres coupables mais qui n’ont rien à voir dans l’histoire, mieux tu identifies deux ou trois producteurs suspects innocents en les nommant nommément, mais c’est toute la production européenne qui prend la pâtée parce que les gens paniquent.

 

Il faut dire qu’il y a de quoi paniquer. Regardez donc cette photo de Daniel Bahr, ministre allemand de la santé visitant l’hôpital de Hambourg le 5 juin. Il a un masque sur le visage.

144 96 be2e839921626aa99aa6d39e0975e287-1307521900

Source : http://www.rtbf.be/info/societe/detail_e-coli-le-nombre-de-nouvelles-infections-baisse-de-maniere-sensible?id=6237723

La bactérie E. coli transitant (ha ha) par les intestins et les fèces, on peut se poser des questions sur cet accoutrement… suce pet…

Vous avez vu "Y a-t-il un pilote dans l’avion ?" Cette scène où le commandant demande aux passagers de garder leur calme et où le plan suivant montre une panique indescriptible, avec même une grosse poitrine dénudée secouée devant la caméra. Ben, c’est un peu ça la chaîne de la sécurité alimentaire. On se la joue technicité et professionnalisme, mais de toute façon dès que ça sort dans la presse, c’est le bazar intégral. Et comme les gens mon bon monsieur, ils sont… comment dire… C’est curieux chez les marins ce besoin de faire des phrases.

 

Prenons plutôt un exemple.

Voici un article traité par deux grands médias belges.

http://www.rtbf.be/info/societe/detail_e-coli-contamination-de-betteraves-exportees-vers-la-belgique?id=6244163

http://www.rtl.be/info/monde/europe/801378/une-variante-de-la-bacterie-eceh-sur-des-betteraves-exportees-en-belgique

On y apprend quoi ? Rien. Que des germes de betteraves entrant en Belgique ont révélé la présence de souches d’E. coli. Que ce n’est pas la même que la bactérie mortelle, mais qu’elle est potentiellement pathogène puisque entérohémorragique. Que ça arrive tout le temps. Que l’AFSCA fait son boulot. Point barre.

Sauf que l’internaute, le lecteur, il est pressé. Que s’il s’arrête au titre tapageur ("Une variante de la bactérie Eceh sur des betteraves exportées en Belgique" pour RTL et "E.coli: contamination de betteraves exportées vers la Belgique" pour la RTBF) et aux photos de l’article, le Belge il va arrêter d’acheter des racines de betteraves en pots et même des fraiches cet automne s’il a un peu de mémoire. La presse, c’est magnifique.

 

P9100129 

 

Mais maintenant, et en exclusivité, le Rustre est en mesure de vous révéler, après une analyse fine et approfondie de l’actualité de ces derniers mois, les dessous de cette affaire. LA Vérité avec un gros V comme dans Vidéo Gag.

C’est un complot ! Un complot ourdi par des sectes maçonniques à la solde du nouvel ordre mondial !

Les betteraves et les germes de concombres ont été contaminés par des déjections bio mais radioactives de BenLadenzilla, qui a muté en passant par Fukushima en se rendant sur l’Ile. Là bas, Michael Jackson, Elvis Presley et maître Modrikamen ont recueilli les matières fiscales, euh fécales, du monstre terroriste et les ont semées sur les cultures occidentales. Kadhafi était au courant du complot et voulait tout révéler au monde. C’est pour ça que l’OTAN l’opprime jusqu’à l’OPEP. Quant à l’implication de DSK elle semble certaine mais bénéficie encore d’une présomption de je-ne-sais-plus-quoi-inventer-pour-faire-mon-rigolo. Et croyez-le bien, il y a de grosses légumes qui sont impliquées ! Je l'ai dit à Elio, il est resté sans voix... pendant une semaine, carrément !

 

A moins qu’il ne s’agisse d’un complot des Drus, immondes habitants chauves de la nébuleuse du concombre, ennemis de la princesse Malvira et du prince Geluck. (1)

Qui pourra nous sauver ? Qui nous délivrera du mal, de la tentation et des pousses de betteraves transgéniques ?

Je n’en vois qu’un, un seul. Venant faire mordre la poussière aux ennemis de la terre en direct du frigo palace… Leguman bien-sûr.

 

(1). Je n'ai trouvé aucune illustration sur youtube de cette pièce maîtresse du patrimoine belge : le feuilleton de et avec P. Geluck intitulé "la constellation du radis" où les méchants étaient des chauves munis de concombres. Le générique, écrit par Philippe Lafontaine himself disait "Si c'est pas toi, si c'est pas moi, si c'est pas là et si c'est pas ici. Ce n'est pas grave si tu t'ennuies, il y a dans ta tête une fusée qui s'enfuit dans la constellation du radiiiiiis ! Du radiiiiiiiiis You hou hou. on la voit quand on est dans son lit, on la voit d'n'importe où... Du radiiiiiiiis You hou hou, c'est quelque part très loin d'ici."

Si un généreux donateur a un lien, je suis preneur.  

 

Partager cet article

Published by le rustre - dans Chroniques rustiques
commenter cet article

commentaires

Oliv 09/06/2011 20:57



Complètement ravagé, cet homme là  !


A faire se gondoler une bactérie !



Bourgogne Live 09/06/2011 16:02



Je ne sais pas ce que tu fumes ou bois mais j'en veux docteur !


Tu me fais une ordonnance :-)


"Le Concombre andalou et le bacille" ferait effectivement un excellent titre pour le Nouveau Roman à la Robe Grillée


François



Présentation

  • : Le blog de lerustre.over-blog.com
  • : Le Rustre est un peu dingue. Il a un avis sur tout bien sûr. Et quel avis ! Il a des mentors bien sûr. Et quels mentors ! Pompon, Rémy Bricka, Roger Tout court, Rika Zaraï, les chevaliers playmobils... C'est dire si l'avis du Rustre est pertinent !
  • Contact

Recherche