Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 juillet 2010 2 06 /07 /juillet /2010 10:33

J’ai un peu de mal à suivre régulièrement mon blog pour le moment. Un tas d’articles attendent qui l’inspiration, qui des photos, qui une relecture.

C’est qu’en plus de mon travail "officiel", mon potager me cause des soucis. Je ne suis pas le seul je suppose. Que dire de l’état d’esprit actuel des agriculteurs ?

P6220001

Tout le monde à l’air de s’en foutre pour le moment. La presse, les vacanciers, les cyclistes protestants de gauche, les footballeurs piémontais de droite…

C’est vrai qu’entre la Coupe déballonnée, les cyclistes à moteur qui râlent parce que, monsieur, quand y pleut ça glisse...

Les politiques belges qui s’amusent beaucoup en jouant à la chaise musicale (c’est tout de même pratique le fédéralisme, comme il y a plusieurs parlements et qu’on peut prêter serment, pas dans tous à la fois, mais on va y penser, il y a toujours un siège au chaud quelque part qui t’attend)...

Les politiciens français qui achètent avec de l’argent public des cigares cubains pour soudoyer les miliciens de l’oréal et obtenir la libération d’Ingrid Bettencourt… (enfin si j’ai bien compris…), ben les journalistes ont du pain sur la planche.

Du coup, la sécheresse, on n’en parle pas encore beaucoup. Pourtant, après un printemps particulièrement frais et sec, dans le nord en tout cas, l’été commence avec de fortes chaleurs, des pluies ridiculement parcimonieuses. Si les céréales ont l’air de bien se porter, le maïs, les betteraves, les patates tirent une drôle de tête en Hesbaye.

Quant au bétail, on commence par endroits à leur donner le foin de l’hiver prochain. Quant à les abreuver, si cela continue, la seule solution sera InBev…

Dans mon jardin, ça commence doucement à ressembler à une catastrophe. Malgré le paillage (qui pourtant joue bien son rôle et retient beaucoup d’humidité au pied des pois, courgettes, tomates…), la végétation stagne. A propos de paillage, je conseille à ceux qui l'utilisent de surveiller l'activité débordante des escargots et limces qui y trouvent refuge et profitent des nuits les plus humides pour faire festin.

Les courgettes et les concombres restent minuscules. Les salades ont soif, les radis piquent. Quant aux haricots et aux carottes, les levées ont été catastrophiques. Et maintenant ça crève de soif. Les sur-semis que j’ai réalisé ne bougent pas. Seuls les rustiques panais, provenant de graines faites à la maison, s’en tirent et poussent bien. Il n’y a plus d’eau de pluie dans les cuves depuis belle lurette et c’est à l’eau de ville que j’arrose, le plus parcimonieusement possible.

Nous prions pour la pluie. Les nuages gris et épais défilent au-dessus de nos têtes sans crever. On a eu juste une pluie drue mais courte hier après-midi. Mais le soleil et le vent ont tôt fait d’ôter cette eau aux pauvres plants assoiffés.

Or on annonce le retour de la canicule… En attendant, la Belgique danse pour fêter sa présidence tournante européenne (quand on y pense, c’est une expression qui fait un peu froid dans le dos). Ca ne devait pas être, manifestement, une danse de la pluie…

Dieu fasse que cette petite chronique monte aux oreilles des dieux comanches et sioux, avec les prières des agriculteurs et des jardiniers, pour faire venir l’eau…

Petite incantation ici (je ne sais pas si les français connaissent, mais ça vaut son pesant de cacahuètes)

 

Bonne journée sous le cagnard…

Partager cet article

Repost 0
Published by le rustre - dans Le jardin au naturel
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de lerustre.over-blog.com
  • : Le Rustre est un peu dingue. Il a un avis sur tout bien sûr. Et quel avis ! Il a des mentors bien sûr. Et quels mentors ! Pompon, Rémy Bricka, Roger Tout court, Rika Zaraï, les chevaliers playmobils... C'est dire si l'avis du Rustre est pertinent !
  • Contact

Recherche