Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 juillet 2011 3 27 /07 /juillet /2011 19:23

Bon, en annonçant la baisse d'activité estivale de mon blog, j'avais promis le dernier épisode de "l'eurovision". Et ben non.

Pour l’eurovision et la suite de mes délires ce sera plus tard.

En attendant…

Ce blog est en hibernation estivale pour cause de vacances.

A bientôt !

Prière de ne pas déranger je suis en vacances !

 

Repost 0
Published by le rustre - dans Café du commerce
commenter cet article
18 juillet 2011 1 18 /07 /juillet /2011 13:44

AVERTISSEMENT

Cessation prochaine d’activités de ce blog pour cause de plein le fion !

 

P7210053Je suis venu vous dire que je m'en vais... 

 

Amis et voisins, lecteurs, lectrices, vous le savez, ce blog est un hobby, une passion. Si en hiver, il m’est agréable d’écrire au petit matin glacé enroulé autour d’une tasse de café fumant, en été, avec le potager, mon travail qui se fait moins bureautique et l’entreprise de placements d’enfants (les miens) que devient ma vie alors qu’école et gardiennes sont aux abonnés absents, écrire devient plus problématique.

Quand l’actualité, qui est une de mes principales sources d’inspiration s’écoule tellement radoteuse que j’en ai les gesticules qui bégayent, écrire devient carrément grotesque.

Prenez l’actualité de ce jour. Elio Di Rupo fête ses 60 ans (vous ne les faites pas Monsieur le dernier futur ex en suspens Premier Sinistre) le jour où la Belgique fête ses 400 jours de négocia… ah non, soyons justes, ses 400 jours de marelle pour savoir si on va peut être pouvoir envisager le commencement d’un début de première approche dans l’éventualité d’une future négociation conditionnelle à l’acceptation de l’idée d’une discussion pour dessiner les contours d’un futur hypothétique gouvernement. Négociation qui se résumeront à

"Je suis Flamand et toi petit rat wallon , tu fermes ta gueule et tu opines. Toi le Bruseleer tu la mets en veilleuse, d’abord t’existes pas !"

On dirait ce sketche de Pirette. "Première revendication… qu’on accepte toutes nos revendications !"

Voilà. 60 ans. 400 jours. 60 ans que Baudouin est monté sur le trône alors qu’Elio Di Rupo naissait. Elio est né alors que Baudouin prêtait serment. Je n’y vois pas plus que ça de lien, rassurez-vous.

Parce qu’en Belgique , maintenant , on fait la fête quand un type monte sur le trône. Hé, moi je monte sur le trône tous les matins et je ne tire pas un feu d’artifice pour la cause. Enfin… quoique… Soit.

Mais je vous épargnerai ces détails scabreux qui pourtant mériteraient d’entrer dans les annales du cabinet Fillon. Soit. Certes. Derechef. Nonobstant.

Et donc 60 ans. 400 jours. Re-60 ans. Et surtout 20 ans qu’on a buté André Cools. On ne sait toujours pas qui ni pourquoi. Bon, il y a bien le Grand Orchestre Vivaldi de Flémalle mais bon…Vous me direz, Kennedy non plus on sait pas. Vous me direz aussi qu’on s’en fout un peu. Quand on aura vidé les placards du PS belge, on pourra tenir une sacrée brocante.

Bon, mais je fais quoi moi avec tout ça ? Vous ne voudriez tout de même pas que je me fende encore d’un texte sur nos pourris problèmes communautaires à la con ? C’est au-dessus de mes forces. Et puis je réserve ça au 21 juillet.

Mais je vous avoue que l’inspiration reste au placard. Ecrire quelque chose de drôle et d’un peu enlevé sur cette bande d’anachorètes défrisés me pompe. Rien que de penser au petit schtroumpf à lunettes du Cédé haineVé, là, Woutertje, avec ses petits avis, ses petits costumes, ses petites lunettes et son petit air ahuri, ça me fait fristouiller les glandes.

Ces cons de nationalistes qui ont comme optique de la négociation une vue qui peut être qualifiée d’étroite par le petit bout de la lorgnette, je te me les enverrai bien sur Mars. Qu’ils t’y fassent leur Grande Flandre Toute à Droite et qu’ils arrêtent de nous emmerder. Ouais sur Mars, une planète rouge rien que pour les emmerder. Et qu’ils prennent avec eux les tombereaux de journalistes niaiseux qui se demandent encore ce que vont donner les contacts informels (un contact informel, tu mets jamais la langue, jamais), si la Belgique a encore une chance, se posent encore des questions sur la tactique du Zélé HaineVé et, sublime, sur "ce que veut la Haine Vé Heil ". Dis gamin, viens un peu… j’ai deux ou trois trucs à te dire…

Et vous voudriez que je vous parle de quoi ? De la douce France où le Politique n’a rien de mieux à foutre que de s’écharper à coups de petites phrases sur qui est Français et depuis quand, à cause d’un con de défilé que personne ne regarde ? Vous me direz, pendant qu’ils causent de ça, ça leur évite de s’occuper des choses sérieuses sur lesquelles ils n’ont rien à dire…

Donc, l’inspiration me manque.

Et puis… voir qu’après tout ce boulot, mes textes ont été lu par 20 lecteurs… Je ne fustige pas ceux qui viennent évidemment. Merci mille fois. Et puis je sais aussi que ce sont les vacances. Oui. Mais si j’écrivais mon blog sur du papier chiottes dans les toilettes d’un restoroute luxembourgeois, j’aurais plus de succès. Peut-être aussi mes textes seraient-ils plus à leur place. Certes. Derechef. Nonobstant.

Aussi, amis, voisins, lecteurs, lectrices, c’est avec un profond soulagement que je vous annonce la fermeture de ce blog.

Durant l’été. Enfin sauf si Rika Zaraï, ma muse, me pressait d’une idée fumante et fumeuse qui ne pourrait attendre la rentrée.

Malgré tout, en cette semaine, et avant de vous tirer ma révérence, ça va saigner ! Entre le défilé du 21 juillet (non, pas celui des formateurs, clarificateurs, radiateurs et autres vélomoteurs à Laeken, ça, ça fait 400 jours que ça dure) et les derniers épisodes du feuilleton eurovision, on va tenter de descendre le plus loin possible dans ce que, sottement, les moins avertis des crétins qui croient connaitre la Belgique nomment le "surréalisme Belge". Vous pouvez pas savoir ce que ça me fait bouillir les glandes chaque fois qu’un scribouillard bave sur la "Belgique pays du surréalisme". ceci n'est pas du surréalisme.

Non, moi mon courant artistique c’est Bouletisme sauce lapin. Non mais…

Bonne vacances !

Repost 0
Published by le rustre - dans Café du commerce
commenter cet article
23 mai 2011 1 23 /05 /mai /2011 06:50

Attention, aujourd’hui c’est TRES lourd

 

Dans le Cadre de la quinzaine du Gloumoute's Baraki tribute (1) au Festival de Cannes

Ne Ratez pas…

Bientôt sur vos écrans…

 

Rustic Warner Gröss présente

 

Du réalisateur du merveilleux film animalier "Je suis un nasique"

Lars Von Trier

 

619px-Portrait of a Proboscis MonkeyJe suis un nasique : chef-d'oeuvre absolu d'un réalisateur qui a du nez.

 Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:Portrait_of_a_Proboscis_Monkey.jpg

Auteur : Bjorn Christian Torrisen.

 

(Musique mystérieuse pour ascenseurs, grosse voix du baraki qui fait toutes les bandes-annonces de films à suspens depuis 30 ans)

Quelque part au large des côtes Californiennes… par un froid matin brumeux…

Son corps a été meurtri, jeté à l’océan…

Il a dérivé au gré des courants marins (ah les courants marins, l’administration Obama envisage de les classer sur la liste noire des ennemis de la Démocratie)…

Dérivé jusqu’à arriver au large du Japon…

Là, par une mystérieuse alchimie... Des taux de radiation massifs au large des îles Nippones (on voit bien là que ce film de science-friction n’est pas réaliste hein)…

Son corps a muté, s’est transformé…

Il revient pour se venger et ça va chier grave !

 

BENZILLA

 

 

 

 

montage benny

Un extrait saisissant : Benzilla sort des eaux troubles du Pacifique, princesse. Avec des effets numériques terrifiants de réalisme.

 

Et dans le rôle de Ben Zilla, ne ratez pas le grand retour à l’écran de Horst Tappert (2) !

 

 img-134553dqs4y

Benny B. Laden Zilla s’attaque aux champs de derricks du Texas. Des effets spécieux sans reproches : sai-si-ssant qu'on vous dit ! 

Source : http://alainfinkielkrautrock.blogspot.com/2008/12/horst-tappert-for-ever.html

 

Original Soundtrack byP4300023

DJ MASTER PHOQUE (3)

including hits "Phoque yo mozer", "You've it in the pète", "Banga in the mist with the camerist" feat. DJ DSK, "In my bunker, Ich Bin ein Berliner" feat. Lars Von Trier and JFK. "Total respect for the Straussman" live in Vienna feat. François Feldman ! 

 

Et ne ratez pas la suite à l'écran :

 

Kadhafizilla, le panzer-dromadaire !

Hara%20Kiri%20num%20162

 Source : http://www.harakiri-choron.com/ A visiter ABSOLUMENT !

 

Et bientôt la version porno du film pour se faire encore plus de pépettes !

 

Fucking Monsters Inside.

Bientôt en jeu sur votre console Nintendo DSK.

 

Et évidemment la version érotique asiatique, nippone ni mauvaise d’ailleurs :

On Fuck Où ? Shi moi ?

 

Allez encore une fois… Jimmy Page fait ce qu’il veut avec qui il veut hein, mais c’est plus du cachemire, c’est de la toile de jute…

 

 

(1) Le gloumoute est un animal étrange dont la fourrure sert à recouvrir les volants et les sièges des Ford Escort 86 trafiquées des barakis.

  

(2) Également disponible en version lente pour les homes et maisons de repos.

(3) Je suis conscient qu'il s'agit là d'une otarie et pas d'un phoque. Mais y avait que ça au jardin zoologique. Si vous voulez des phoques, offrez-moi un voyage dans le paradis blanc, mais pas avec Véronique Sanson, par pitié. 

Repost 0
Published by le rustre - dans Café du commerce
commenter cet article
11 mai 2011 3 11 /05 /mai /2011 09:26

On leur tape dessus, on les bombarde. On proteste, on revendique et on proteste. Ils viennent grossir les statistiques du chômage, déjà qu'elles ne sont pas réjouissantes...

 

"OTAN, suspends ton vol" demande le philosophe français Gustave Parking.

 

Mais en fait, comment faire pour remettre les dictateurs dans le circuit du travail ?

 

La question reste entière. Et bien plus, la profession a-t-elle un avenir ? Espérons que non et que bientôt, on pourra voir cette campagne d'affichage dans nos rues...

 

 Chômeurs !

C'est pas avec cette tête-là

que vous trouverez du boulot !

art large 213020

Rasez-vous !*

 

* Les moins de vingt ans ne riront peut-être pas, la fans d'hara Kiri penseront à leur jeunesse.

Repost 0
Published by le rustre - dans Café du commerce
commenter cet article
3 mai 2011 2 03 /05 /mai /2011 11:03

C’est con un courant maritime.

On a repêché la deuxième boîte noire de l’airbus A330 mystérieusement disparu en 2009.

Ben, y avait le corps de Ben Laden accroché à la boîte dis-donc.

C’est con.

Repost 0
Published by le rustre - dans Café du commerce
commenter cet article
3 mars 2011 4 03 /03 /mars /2011 10:39

"Quand l’absence d’argument se marie à la vacuité du sujet, c’est l’océan de la vérité qui se brise sur les fadaises de l’ennui".

Confucius Wallace, philosophe, écrivain et frère de Marcellus.

 

Au sein de la webovinosphère, le débat est un véritable monstre du Loch Ness, un Hollandais volant non identifié : ZE débat houleux sur le bio et les vins nature.

De récents développements me permettent enfin de vous révéler des vérités incroyables sur ces vins. Je vous conseille d’attacher fermement vos ceintures. Ca risque de secouer. Surtout que ça vient de spécialistes spécialisés, en plus. Je te dis pas le beau linge. De véritables strings en laine d’archiduchesse.

Et donc en dernière analyse. Il semblerait. Je dis bien il semblerait. C’est du moins ce qu’on s’autorise à subodorer dans les milieux autorisés. Il semblerait donc que des vins sans soufre, il y en ait des bons et des pas bons du tout ! Ouah, la vache ! Le scoop !

Il semblerait également que certains producteurs en feraient un argument de vente, entendez par là un argument commercial, carrément, et que d’autres producteurs seraient sincères dans leur démarche ! La vache ! Vous m’en voyez assis ! Ah si !

Pour le bio, même chose. Les analystes les plus fins ont démontré que les vins avec un logo AB pouvaient être délicieux, bons, moins bons voire mauvais. Et que, chose incroyable, le bio pouvait être un argument marketing, surtout pour les vils industriels acoquinés aux zélotes de la grande distribution spoliatrice qui vendent leur vin bio 3,50 € en supérette.

Là ça me scie aussi, tellement que les bras m’en tombent tiens. Comment vais-je dès lors continuer mon petit texte ? Certains estimant que j’écris avec mes pieds, ça ne devrait pas me poser de problèmes.

Le vin pas cher de supérette, fut-il bio, ça peut être pas bon. Ouah ! La vache ! On tombe carrément de Carine en Sylviane.

Mais attention, ce n’est pas tout, les plus fins exégètes pointus nous révèlent qu’il n’y a pas de vin bio. Ce sont les raisins qui le sont. Ben merde alors !

Le raisin restant le composant principal du vin et les adjuvants divers et variés qu’on peut y ajouter à la vinif n’ayant pas le même impact sur l’environnement et la santé qu’un bon 2,4-D et autres bazookas défoliants, vous m’en voyez toujours assis, mais avec mon genou gauche derrière l’oreille droite maintenant.

Mais malheureusement, je me dois moi aussi de vous exposer des vérités cachées effrayantes. Il paraitrait que des vins non nature et non bios se vendent également. Si, si !

Et parmi eux il y en a des excellents, des moins bons et des infects. Parmi eux il y en a des indignes qui se servent d’arguments marketing honteux : AOC, mention Grand Vin de Bordeaux (ou de Bourgogne hein, soyons pas racistes) ou de médailles d’or, d’argent et de Nutella en veux-tu, en voilà, alors même que leurs bouteilles indignes contiennent une piquette infâme traitreuse au terroir qui l’a vue naître.

Je trouve donc très énervant cette mode du non bio qui proclame sa désespérance commerciale à grand coup d’AOC (enfin on dit AOP ou IGP ou des trucs du genre maintenant) ou de grands vins de…

Non mais ? Et puis des fois le mec mais hé, même pas hein ! Meeeerrrrde.

Et puis, tu en as des indignes de chez indigne, ben je te le donne en mille Emile… Sur l’étiquette y te mettent des arguments marketing… Je te dis pas.

"Récolté manuellement", "en cagette", "dans le respect de la terre et de l’homme". Mais, bon je dis pas hein moi Roger. Dans ceux-là, y a des sincères et des moins sincères hein. Il y a du bon et du mauvais. Faut pas systématiser.

Tu vois Roger. C’est comme les chasseurs. Y a les bons et les mauvais… hic. Bon Roger, si tu remettais un tour de muscadet ? Hips ! Hé Roger ! Tu sais ce que ça voulait dire quand les Romains y faisaient ça : Pouce en bas? Ben ça voulait dire remettez-nous la même chose !

Ouais mais minute hein Roger, j’essaie de retirer mon genoux de mon oreille là. Tu pourrais pas me filer un coup de main ?

 

Alleï, musique, fieu !

 

 

PS : Bien sûr, ce texte est une pure fiction. Toute ressemblance avec des débats réels ne serait que coïncidence fort cuite !

 

Dire que pendant que nous devisons de ces questions cruciales dans l’atmosphère ouatée de nos salons douillets, le mois de mars a bien du mal à faire passer l’hiver, même là-bas en Libye. Que fait le gouvernement ? On se le demande.

Repost 0
Published by le rustre - dans Café du commerce
commenter cet article
16 novembre 2010 2 16 /11 /novembre /2010 09:30

Tiens, il y avait longtemps que je ne vous avais pas infligé des brèves de comptoir. Allons z’enfants en voici quelques-unes inspirées de l’info…

 

Haïti : le cœur de la colère c’est le choléra ! Belle allitération en k d’une journaliste de la Première:

Infos route : lundi soir, découverte d’un obus de 40 sur un chantier à Bruxelles : la rue de la fusée est bloquée !

France : Remaniement ministériel : Borloo l’a dans le Fillon !

Belgique : Plus de 150 jours (5 mois) que les citoyens ont voté et toujours pas de gouvernement.

Comment qu’y disait l’autre ? Ah oui : « La démocratie, c’est cause toujours… »

Intempéries et inondations : Révélations alarmantes du ministre-président Demotte : les inondations, seraient dues aux chutes de pluie ! Ben merde alors. Des scientifiques controversés supputent que les habitations construites le long des rivières seraient plus menacées que celles sur les plateaux.

 

Que fait la police ?

Repost 0
Published by le rustre - dans Café du commerce
commenter cet article
6 octobre 2010 3 06 /10 /octobre /2010 12:14

Je sais, je l'ai déjà faite ici...

 

Mais le problème en Belgique, c'est que le texte de Thomas Gunzig semble... éternel, indémodable.

 

Et donc revoici un lien vers "bande de cons".

 

Et en prime cette page sur le site de la première : la page facebook de la crise belge !

 

 

Repost 0
Published by le rustre - dans Café du commerce
commenter cet article
27 septembre 2010 1 27 /09 /septembre /2010 11:09

 

C’est la fête de la Communauté Française de Belgique aujourd’hui. Le moment idéal pour une brève un peu longue, non ?

Les lecteurs français doivent se demander de quoi il s’agit. Qu’ils se rassurent, nous aussi. Tout ce qu’on sait avec certitude, c’est que c’est un jour où les enfants ont congé à l’école et les fonctionnaires aussi. Bon inutile de jouer les mauvaises langues en ajoutant un perfide "Ah bon, c’est un jour comme un autre dans les administrations alors" ? C’est mesquin et je vais prendre des noms. Même pas tous les fonctionnaires en plus. Ceux de la Communauté Française qu'en plus on doit même plus dire comme ça mais Fédération Wallonie-Bruxelles même si c'est pas constitutionnel, les députés y z'avaient envie parce que ça en jette. Pas simple hein ? Bienvenue chez nous les gars !

Et encore, je ne suis même pas sûr que les fonctionnaires de la Fédération Socialiste Populaire du Wallobruxistan aient congé. Vu que même le parlement de la susdite fédération a fait la fête ce week-end déjà et pas le 27 septembre. Non mais merde quoi, ça devient grave les gars !

Moi la Fédération Wallonie-Bruxelles, ça me flanque un peu les jetons. Ca fait vachement République fédérée du Boukistan, mais enfin. Une communauté, c'est sympa, c'est des gens. Une fédération, c'est des territoires et les territoires ça se scinde. Olivier Maingain va-t-il déclarer la sécession de Bruxelles d'avec le reste de la Belgique après s'être dépacsé de Charlinou ? 

Donc, pour faire bref, en Belgique, on fait la fête tout le temps. Enfin presque. Et puis, pas tous en même temps.

Il y a les flamands, le 11 juillet. Enfin tous les flamands, sauf ceux de la NVA. Eux le 11 juillet, ils revendiquent et ils protestent. Ils fêtent un élément "fondateur" de l’Identité Flamoutche. La bataille des éperons d’Or… en 1302. Un truc récent donc. Une sombre bataille pour de noirs motifs pécuniers entre le roi de France et les milices communales flamandes, payées par des bourgeois essentiellement tisserands, soutenues par le Comte de Flandre Guy de Dampierre, le Comte de Namur et le Duc de Brabant, des gens évidemment, qui en tant que bourgeois ou nobles voire vassaux du roi de France pour certains, ne parlaient pas du tout le français mais seulement un patois populaire flamand. Mais si vous voulez en savoir plus, consultez donc l'Encyclopédie du micro savoir... 

 Puis le 21 juillet, jour de drache nationale pour tous les Belges, c’est la fête nationale. Tout le monde fait la fête, sauf les flamands de la NVA, qui revendiquent et protestent, tout en profitant du jour férié. Là on fête… la prestation de serment... enfin en gros, l’accession au trône belge d’un prince allemand avec un nom de jambon, ancien colonel de l’armée russe qui vivait en Angleterre et qui allait épouser une Française. Si ça c'est pas l'Europe... Si, si, avec un dirigeant pour lequel on n'a jamais voté et tout... 

Puis ce sont les Wallons qui fêtent leur région. Quand et pourquoi. Euh… personne ne le sait vraiment. Disons qu’en septembre, pendant tout le mois de septembre, on fait la fête à Liège, puis à Namur et aussi un peu partout en Wallonie, le troisième dimanche de septembre ou le deuxième ou le premier, ou peut-être en août, pourquoi pas ?

Ca dépend de où on est en Wallonie, de quand le bourgmestre a envie de prendre un pot, et que puis surtout en plus, na na na nanère, c’est parce que on n’a pas envie de faire la fête en même temps que ces grandiveux de Namurois, qui n’ont qu’à manger leurs escargots au lieu de nous jouer à la petite capitale d’une petite région d’un petit pays, petite capitale même pas assez grande pour ses grands bouchons.

Là, Tout le monde fait la fête et boit du péket en écoutant Julos Beaucarne chanter la p’tite gayole. On ne sait pas trop pourquoi on fait la fête d’ailleurs mais on boit du péket (en vrai, on fête la participation des wallons à la révolution belge, ce qu’on fête quand même un peu aussi le 21 juillet et le 27 septembre hein, mais le sang wallon versé vaut bien quelques rasades de péket supplémentaires).

Et donc tout le monde fait la fête. Et les politiques de venir faire de beaux discours, le Ministre-Président, le maïeur de Namur, celui de Charleroi, un peu penauds et très "petite région poussiéreuse" avec leur belle écharpe maïorale… aux couleurs belges et le bête coq wallon rouge sur son tas de fumier jaune sur le drapeau derrière. Tout le monde se beurre et danse. Enfin, tout le monde sauf les flamands, surtout ceux de la NVA, il faut le dire, qui revendiquent et qui protestent.

Et puis il y a la fête de la Communauté Française de Belgique, rien que ça, le 27 septembre. Là c’est la fête des francophones de Belgique, donc de Wallonie et de Bruxelles, pas ceux de Flandres, même s’ils sont nombreux, pas ceux de Flandres mais quand même un peu, pour la forme, ceux des communes à facilités (ah ah ah, vous l’avez pas hein les français, cette jolie tournure pour dire tracasserie administrative !). Vous ne suivez plus ? C’et pas grave, nous non plus !

Ca doit être parce que la Communauté Fédérative Wallonie-Pologne-Bruxelles-mais-plus-tout-à-fait-Hal-Vilvorde n'a pas encore changé ses papiers à en-tête. 

Pas d'hymne, je crois. A moins que...

 

 

Ce jour là, on fête (encore, et oui) la révolution belge, mais version Wallonie-Bruxelles cette fois. C’est la commémoration du jour où les milices belges francophones (en gros des Liégeois avec un accent germanique à couper au couteau, et un dialecte avec plein de mots germains, deux-trois Namurois et un paquet de Brabançons néerlandophones) ont savaté la tronche de quelques soldats hollandais dans un parc.

Non les Français, ce n’était pas un match de foot, arrêtez de nous dénigrer comme ça. Donc, ça bastonne dans un parc et on boute le Hollendar qui faisait rien qu’à venir en vacances chez nous avec tout son fourbi sans dépenser un liard chez le local, dans son plat pays. Ca valait bien la peine quand on voit le nombre de campings en Ardenne où on ne parle que le hollandais de Hollande et où, s’il n’y avait pas eu l’Euro, on paierait toujours en florins… enfin.

En plus qu’on leur a donné Maastricht, où les gens disent "Nom di Dju", comme à Liège, en échange du port d’Anvers, bled tout plein de flamingants vindicatifs qui ne rêvent que de venir dans nos bras. Dans nos bras certes, mais pour faire rien qu’à égorger nos fils et nos compa-agnes.

Et donc le 27 septembre, on fait la fête, enfin surtout les profs et les fonctionnaires, vu que tout le monde s’en fout, s’en cogne, ne sait pas ce que c’est et n’a pas congé ce jour là. En plus, après les fêtes de Wallonie, les réserves nationales étant vides, on ne sait même plus boire un bon petit péket. C’est dire si on s’emmerde le jour de la Fête de la Communauté Française de Belgique.

Heureusement, on nous sert de beaux discours politiques qui se résument toujours à "Oui la communauté Française en plus des régions ça apporte quelque chose au Pays. C’est notre façon de se dire entre Bruxellois et Wallons, qu’on s’aime et qu’on se fait des betches bien baveux. On s’aime, on n’a pas de sous mais c’est pas grave. Et il n’y a plus de péket, désolé, les Wallons y z’ont tout bu".

Donc, ce jour là, personne ne fait la fête, surtout pas les Flamands de la NVA qui en profitent, subrepticement, l’air de rien, en catimini pour faire rien qu’à protester et revendiquer.

Mais ce n’est pas tout. Car le premier week-end de mai, c’est la fête des Bruxellois. Eux, ils disent Fête de l’Iris. Ne me demandez pas pourquoi, citoyens de France. Ce serait très compliqué et là, je fatigue. Pourquoi a-t-on choisi cette date et que fête-t-on ? je n’en sais rien et je m’en fous ! Mais je m’en fous, mais alors…. N’étant pas fonctionnaire bruxellois et n’ayant pas congé et bien oui, je m’en fous. Tout ce que je sais, c’est que là non plus, les Flamands (sauf, peut-être, ceux de Bruxelles, mais ils sont encore 10 ou 12 à tout casser) ne font pas la fête. Surtout pas ceux de la NVA, qui ce jour là ne renvendiquent ni ne protestent. Ils se contentent de siffler en regardant le ciel. "Bruxelles ? Mais la fête, c’est le 11 juillet hein, c’est notre capitale hein !" 

Mais je m’en tape le coquillard, je m’en bats les valseuses avec une pelle à tarte, je m’en cogne à cent à l’heure de la Fête de l’Iris. Comme je me fous des fêtes de Wallonie et de la Communauté Française d'ailleurs, parce que je n’ai pas congé, que je n’aime pas les saloperies de pékets aromatisés et colorisés à l'E411 que tous les gueux s’enfilent comme des blaires de base en disant "allez hein, c’est le terroir wallon ça Monsieur ! " Gros cons va !

Il reste à parler de la fête de la Communauté Germanophone. Non ! Je vous arrête tout de suite. Non, ce n’est pas le carnaval d’Eupen. Non non. C’est le 15 novembre, jour de la fête du Roi et donc de la Saint Léopold. Pourquoi ? Vous en posez de ces questions !

Mais je n’en sais rien moi hein. Personne ne sait d’ailleurs, même pas les Germanophones. Même sur leur site officiel, ils n’en savent rien, c’est dire. Tout ce qu’ils savent, c’est que le 15 novembre, les fonctionnaires ont congé et qu’ils peuvent boire du péket, mais eux, ils disent du schnaps. Je sais aussi que ce jour là, personne, à part les Germanophones, ne fait la fête. Parce que les Belges n’en ont rien à carrer de la Communauté Germanophone, de ses 854 km ² de forêts et de prairies plus peuplés de sangliers que de gens et de ses 19 communes. Rien à fiche, ni de leur fête, ni de leur avenir dans le bourbier belge. Alors que ce sont les moins revendicatifs, les plus calmes, les plus Belges de tous les Belges.

Et bien sûr, ce 15 novembre… ils vont faire quoi les flamands de la NVA ? Et bien oui. Il y en qui suivent. Ils vont revendiquer et protester, comme d’ailleurs les 364 autres jours de l’année, sauf les années bisexuelles, là c’est 365.

Et si on ajoute à ces fêtes, nonobstant le jour officiel de revendication et de protestation de la NVA qui commence le premier janvier et se termine le 31 décembre, les armistices, la fête nationale française qui est fêtée à Liège (ceux là n’ont pas inventé la poudre, tout fiers d’être sots, ils fêtent en gros la destruction d’une cathédrale qui aurait pu devenir patrimoine mondial et amener plein de touristes à Liège avec des sous, destruction perpétrée par des révolutionnaires liégeois acquis aux délires vendémiairo-prairiaux d’une clique d’excités d’Outre-Quiévrain), le 15 août à Liège encore (et puis tu t'étonnes que Michel Daerden, il soit Liègeois), la Saint Vé et la Saint-Nicolas, le premier Mai, la Saint-Elio et mon anniversaire, on se dit qu’en Belgique, c’est la fête tous les jours. Et on comprend dès lors l’humour belge : on est beurré en permanence.

Sauf les Flamands de la NVA évidemment et vous savez pourquoi. Comment veux-tu qu’on s’en sorte après ?

Allez ami français, lève ton verre, lève ton verreuh. Et porte le au frontibus, au mentibus, au ventribus, au sexibus et glou et glou et glou… Il est des nôôôôôtreuh…

Allez, rattachement de la France à la Wallonie et tournée générale, hips. Ce sera ribotte tous les jours. M’enfin, faut aimer le péket hein. Et la p’tite gayole évidemment.

Vive le Québec libre. A vous les studios !

Mais je ne partirai pas sans signaler à vos âmes légères de cigales insouciantes que dehors les frimas s'en reviennent et que des feuilles innocentes meurent par milliers ! Mais que fait le gouvernement ? Ben, la fête pardi... 

 

 

Repost 0
Published by le rustre - dans Café du commerce
commenter cet article
8 septembre 2010 3 08 /09 /septembre /2010 11:01

Comme chaque matin, je consulte les statistiques de mon blogounet. Et notamment, je vérifie la provenance des visiteurs externes et les mots clés qui les ont menés ici.

 

Et j'en suis toujours aussi consterné. Figurez-vous que mon blog est très suivi dans le milieu de travestis bordelais. Tout ça à cause de cet article, qui apparaît en 4 ou 5ème position quand on tape travestis bordelais dans google. Magie du web.

 

Merci tout plein aux deux personnes qui, cherchant des articles sur Raymond Coumans, le Grand Philosophe et artiste belge, m'ont permis de découvrir des vidéos du Grand Homme qu'il m'a fait plaisir de revoir. Et qui me permettent de rendre hommage, une fois de plus aux autres Grands Hommes que furent (et que sont encore) les Snuls

 

Voici donc le Grand Homme dans ses oeuvres : lors d'une exposition de peinture ou à la mer, je vous laisse fureter pour le reste, ou mieux achetez donc les DVD collectors des Snuls... c'est assez dire que c'est encore plus mieux quand tu aimes de bien de rigoler quand tout ne va pas très bien, enfin, que tout ne va même pas bien, hein !.

 

On ne le dira jamais assez avec l'Immense Raymond :

 

"A force de manger ses tartines aux toilettes, il ne faut pas s'étonner d'avoir du pain sur la planche".

 

Pour ma part j'ajouterais que lorsque la planche est en pin, il ne faut pas s'étonner d'en prendre plein la pomme !

 

Et pour les rustres qui ne connaitraient pas encore (mais alors ce ne sont pas de bons Wallons ou alors ils ne lisent pas attentivement mon blog, dans les deux cas, c'est mal !), je recommande chaudement, avec ou sans sucre, les cafés serrés de Thomas Gunzig vers 8h30 sur la première. En podcast ici.

 

Et enfin, dans cette avalanche de liens et pour que les lecteurs français sachent exactement à quoi s'attendre si un jour les Wallons intègrent le beau pays des droits de l'homme, de la fraternité, de l'égalité voire de la liberté : ce cours de climatologie verviétoise !

 

A demain pour des choses plus sérieuses (enfin, presque).

 

 

Repost 0
Published by le rustre - dans Café du commerce
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de lerustre.over-blog.com
  • : Le Rustre est un peu dingue. Il a un avis sur tout bien sûr. Et quel avis ! Il a des mentors bien sûr. Et quels mentors ! Pompon, Rémy Bricka, Roger Tout court, Rika Zaraï, les chevaliers playmobils... C'est dire si l'avis du Rustre est pertinent !
  • Contact

Recherche